Accès à Vanoise Voyages

vanoise voyages
Vanoise

Notre territoire

Autour du massif de la Vanoise

Notre territoire représente une bonne partie du département de la Savoie car il regroupe les 2 grandes vallées que entourent le massif de la Vanoise respectivement au sud et au Nord : la Maurienne et la Tarentaise dans lesquelles coulent les eaux de l'Arc et de l'Isère.

La Vanoise, un massif montagneux

Le nom de Vanoise évoque la douceur des pâturages, le foisonnement des fleurs et des animaux, la diversité de ses roches et la blancheur de ses glaciers.

La grande casse ( 3855m) en est le point culminant, mais ce vaste massif recèle plus de 100 sommets dépassants 3000m d’altitude, de nombreux glaciers sur une surface d’environ 80 km2, dont la célèbre calotte des dômes de la Vanoise.

quelques sommets de plus de 3500m

Grande Casse 3855m
Mont Pourri 3779m
Dent Parachée 3697m
Grande Ciamarella 3676m
Albaron 3637m
Tsanteleina 3602m
Dôme de la Sache 3601m
Dôme de l’Arpont 3599m
Dôme de Chasseforêt 3586m
Aiguille de Peclet 3561m

massif de la Vanoise

Photo MP.NULLANS

Habitat de Vanoise

photo MP.NULLANS

La Vanoise, un territoire façonné par des femmes et des hommes de caractère

Les cupules gravées datant de -5000 ans témoignent de la présence très ancienne des premières communautés d’éleveurs dans notre territoire. Au fil des siècles, l’homme a continué de faire paître ses animaux domestiques dans les prairies d’altitude, créant ici un village, là un chemin empierré, là encore un chalet d’alpage ou une chapelle. Le choix des emplacements était minutieusement choisi, à l’abri des avalanches, accroché à la pente face au soleil … dans ce mode de vie proche de l’autarcie, les habitants de la Vanoise ne sont tous pas restés repliés sur eux-mêmes : les cols alpins témoignent des passages à la belle saison, reliant hommes, marchandises et idées.
Depuis le XIXème siècle, cette vie montagnarde rurale et ancestrale a connu de grands bouleversements. Après l’exode rural provoqué par la révolution industrielle, le territoire s’est progressivement repeuplé après la 2ème guerre mondiale d’abord avec les grands projets hydro-électriques, puis avec l’apparition des domaine skiables.
Aujourd’hui, plus de 50 000 habitants peuplent les vallées de Tarentaise et de Maurienne et revendiquent jalousement une vie dans les montagnes, basée sur un équilibre entre tourisme, élevage et préservation de leur environnement.

La Vanoise, le plus grand domaine skiable du monde

Le massif de la Vanoise compte sur son territoire pas moins de 23 stations de ski parmi les plus grandes du massif Alpin.
Parmi elles, les 3 plus grands domaines skiables du monde avec les 3 vallées ( Courchevel, Val d’Isère, les Belleville), l’espace Killy ( Tignes-Val d’Isère) et Paradiski ( La Plagne-Les Arcs).
le ski représente dans les vallées de Tarentaise et Maurienne :
• plus de 4500 ha de pistes
• plus de 320 000 lits touristiques
• plus de 520 remontées mécaniques dont 450 en Tarentaise

Bref des perspectives de glisses enivrantes …

domaine skiable
parc national de la Vanoise

photo V.VALENTI

La Vanoise, un Parc National

Crée le 8 juillet 1963, le Parc National de la Vanoise, premier parc national français historique, représente le fruit d’une longue maturation collective dont le principal motif à l’origine fut la sauvegarde des bouquetins, espèce menacée d’extinction à l’époque. Il comporte une zone coeur ( ancienne zone centrale) qui s’étend sur une surface de 535 km2, située principalement au dessus des forêts, dans l’étage alpin et une aure d’adhésion ( ancienne zone périphérique) sur une surface de 1465 km2 qui regroupe toutes les communes qui ont une partie de leur territoire dans la zone coeur et susceptibles d’adhérer à la charte du Parc.

Les principales missions du parc sont de protéger la nature, d’accueillir le public et de participer à un développement local.

le parc en chiffres :

1600 bouquetins
6000 chamois
120 espèces d’oiseaux nicheurs
1200 espèces florales dont 200 particulièrement remarquables.
600 km de sentiers de randonnées
plus de 50 refuges dont 16 propriétés du Parc.

La Vanoise, paradis du randonneur

Que ce soit sur les sentiers nature aménagés, les GR, ou en toute liberté sur les crêtes escarpées, les prairies alpines ou autour des lacs de montagne, c’est à pied que l’on s’immerge au cœur d’une nature alpine au caractère bien trempé.
La randonnée représente le moyen privilégié de découvrir les lacs turquoise, les edelweiss bien touffus, les marmottes se prélassant au soleil, les glaciers étincelants, les aiguilles rocheuses érigées au-dessus des riches prairies alpines.
En itinérance, à la journée ou demi-journée, tout est occasion pour se familiariser avec l’harmonie qui émane de ces paysages.

Les accompagnateurs de la Compagnie sont là pour vous guider dans ces belles découvertes.

MPNULLANS photos VAnoise 00001 - Compagnie des Guides Vanoise
vanoise terrain d'aventures

photo P.ARPIN

La Vanoise, un formidable terrain d'aventure

C’est le 8 août 1850 que commence l’aventure de l’alpinisme en Vanoise avec la première ascension de la grande Casse ( 3855m) réalisée par le chamoniard Michel Croz accompagné de l’anglais Matthews et du chasseur de chamois pralognanais Pierre Favre.
En octobre 1861, Michel Croz gravit le Mont Pourri ( 3779m), et les deux plus hauts sommets du massif étaient ainsi vaincus, ouvrant la voie aux alpinistes de tous horizons pour gravir, par les voies normales ou par des détours plus techniques et plus engagés des autres sommets du massif.
Les guides de la compagnie de la Vanoise perpétuent la tradition de ces belles ascensions.
Parmis les plus beaux sommets d’alpinisme du massif :
• la Grande Casse ( 3855m)
• le Mont Pourri ( 3779m)
• La dent parrachée ( 3697m)
• la Tsanteleina ( 3602m)
• La grande Sassière ( 3747m)
• la grande Aiguille rousse ( 3482m)
• L’albaron ( 3637m)
• la pointe de Charbonnel ( 3752m)
• les aiguilles de Peclet ( 3559m) et de Polset ( 3528m)
On peut également pratiquer de belles randos glaciaires, à pied ou à skis, parmis elles :
• la traversée des Dômes de la Vanoise

Translate »